Facebook
Deviens Fan sur Facebook
Deviens fan sur Facebook

Clique ici :

Recommande-nous
Tape au moins 3 lettres et nous te proposerons une liste de suggestions.

Torchon "May Godzilla destroy this home last" (Puisse Godzilla détruire cette maison en dernier)

Protection garantie contre les lézards géants japonais !
  • Torchon de qualité supérieure avec une illustration de Godzilla
  • La phrase de bénédiction pour la maison est censée empêcher Godzilla de détruire la maison
  • Lavable en machine et respectueux de la peau (Oeko-Tex Standard 100)
  • Indispensable pour tous les foyers nerd

Torchon "May Godzilla destroy this home last" (Puisse Godzilla détruire cette maison en dernier)

Protection garantie contre les lézards géants japonais !

Article n° 14167

Combinaison impossible
Deine Auswahl ist leider nicht verfügbar. Wir haben daher Deine Auswahl angepasst.
11,95 € *
  • En stock

* TTC 20%% plus Frais d'envoi

Description

  • Torchon de qualité supérieure avec une illustration de Godzilla
  • La phrase de bénédiction pour la maison est censée empêcher Godzilla de détruire la maison
  • Lavable en machine et respectueux de la peau (Oeko-Tex Standard 100)
  • Indispensable pour tous les foyers nerd

S'il y a bien un endroit dans lequel vous ne vous attendez pas à voir apparaitre Godzilla, c'est certainement dans votre cuisine. Après tout, le célèbre lézard géant est généralement occupé à détruire des villes entières et à combattre d'autres kaijü. Rien à voir avec les tâches ménagères.


Et bien le torchon Godzilla n'est pas pour Godzilla, mais plutôt contre le numéro un des exportations japonaises ! Comme l'indique la phrase "May Godzilla destroy this home last", le torchon est censé éviter la destruction de ta maison. Du moins jusqu'à la fin. Honnêtement, on ne sait pas exactement comment ça marche. Peut-être que Godzilla est allergique au savon ;).

Détails techniques
  • Dimensions : env. 50 x 70 cm
  • Matériau : 100% coton, 160gsm ; Oeko-Tex Standard 100
  • Entretien : lavable en machine à 60°C, convient au sèche-linge